Bilan d’une année, confinement sécurisant et regard vers l’avenir

Il y a quelques jours nous avons fêté les un an de l’appel !

Quelle année !
Je dois vous avouer que je suis déjà nostalgique, non pas parce que « c’était mieux », chaque jour passé avec notre fille est formidable (si si, même les mauvais jours, même les jours lambda) et je serai probablement nostalgique de chacun d’entre eux, mais parce que ces moments d’une intensité incomparable sont uniques et ne reviendront jamais.
L’euphorie de l’annonce, les préparations avant le départ, LA rencontre, la découverte, les découvertes, l’évolution du lien, de la confiance, de l’amour…
Nous avons eu le privilège immense de vivre un événement, une aventure, que seule une poignée de personnes connaît.

Quelle année, que de changements et quelle évolution de notre fille ! S. ne ressemble plus à la petite fille effrayée que nous avons vu pour la première fois sur une vidéo (quel choc lorsque j’ai revisionné cette vidéo l’autre jour… sa terreur, sa solitude…). S. est une petite fille joyeuse et câline, elle court, saute, danse, bavarde… Elle a poussé comme un champignon (et c’est un plaisir à chaque fois renouvelé, et maintenant partagé par la demoiselle qui est coquette, d’ouvrir un nouveau carton de vêtements).
La peur fait toujours partie de sa vie, évidemment, parce qu’elle est un être humain, parce qu’elle est un enfant, parce que son vécu a imprégné en elle de nombreuses peurs, que nous ne comprenons pas toujours d’ailleurs, mais elle l’affronte avec nous.

Cette période de confinement est toujours très bien vécue ici. Et c’est tellement sécurisant pour notre fille d’avoir ses deux parents avec elle et un quotidien tranquille qu’elle est particulièrement sereine (et nous aussi, deux adultes pour un enfant c’est un luxe, il n’y a pas mieux pour rester zen) et que les acquisitions vont bon train. Le langage évolue, on n’en est pas encore à une phrase construite mais les mots s’assemblent et nos discussions s’étoffent. La demoiselle a de l’humour, elle a passé tout un repas à se marrer parce que : « Croque monsieur ! Papa monsieur… croque papa ! Ahahaha ! Mais noooooon ! »
Autre grande avancée : le pot est de nouveau sorti. La précédente tentative (pourtant de son initiative) avait débouché sur une angoisse terrible et un blocage total, cette fois elle semble convaincue de l’utilité de la chose pour faire caca, mais c’est tout (et c’est déjà pas mal). Il reste quelques semaines de confinement, on ne perd pas espoir.
Par contre dormir pour elle c’est perdre du temps de jeu, la sieste est de nouveau une lutte alors que, après test, croyez moi elle en a besoin. La nuit s’était raccourcie aussi, elle se levait très tôt, mais on remercie le changement d’heure pour l’heure manquante de sommeil retrouvée.

L’école se profile, S. en est très curieuse, parait plutôt contente à l’idée d’y aller (c’est déjà ça). Nous avons fait son inscription juste avant le confinement, j’ai eu le temps de voir le directeur qui m’a semblé plutôt ouvert. Il doit y avoir une réunion pour les parents, puis une demi-journée à l’école accompagnée d’un parent, en fin d’année mais pour le moment…
Moi j’essaie de ne pas imaginer ça comme « jeter ma fille dans la fosse aux lions ».
Je suis persuadée que s’amuser avec d’autres enfants, découvrir un nouveau lieu d’apprentissages, faire ses expériences hors de ma présence etc. ferait du bien à ma fille et qu’elle en serait ravie… mais je sais aussi que l’école telle qu’elle est aujourd’hui n’est pas forcément épanouissante ni adaptée aux enfants (quels qu’ils soient) et à un apprentissage heureux. Et je sais que dans ma commune les classes sont surchargées. (Je précise que je ne « crache » pas sur les instits, loin de là, elles sont aussi victimes de ce système…).
Dans une telle situation ma peur est que ma fille ne se mette en mode survie (parce qu’elle maîtrise bien le mode survie) plutôt qu’elle ne s’adapte. Ce serait catastrophique.
Mais on n’en est pas là hein ?!

5 réflexions sur “Bilan d’une année, confinement sécurisant et regard vers l’avenir

  1. C’est vrai que cette période particulière doit être sécurisante pour votre fille. On le remarque déjà avec notre Loutron, qui aime avoir sa routine, passer du temps à la maison avec son papa et sa maman. J’espère que tu n’angoisses pas trop pour l’avenir, l’ école… Pour le moment vous remplissez son réservoir d’amour et de bienveillance, c’est le plus important pour lui permettre d’affronter la suite 💜 Des bisous à vous 3

    Aimé par 1 personne

  2. Heckle

    C’est paradoxal ce que je vais écrire mais profitez bien du confinement. Gavez la de tout l’amour que vous avez et continuez à la faire grandir comme vous le faites depuis presque 1 an.
    Biz à vous

    Aimé par 1 personne

  3. Tellement de belles choses en 1 an, merci de tout ce que tu as partagé avec nous, c’est toujours émouvant de te lire.
    Bonne continuation tous ensemble pour ces nouvelles aventures à court (le pot!), moyen (lee confinement) & long terme (l’école !)

    Aimé par 1 personne

  4. Aureliane64

    Salut choconot
    Continuez comme ça alors ! Pour l’école tu ensivages quoi ?
    Pour la sieste les 2 miens ont refusé dès 2 ans et j’ai pas lutté. Même si les fins de journée étaient pour le moins laborieuses

    J'aime

    1. Pour le moment elle a l’air très motivée par l’école donc tant mieux, elle n’ira de toute façon que les matins. Je vais essayer de négocier une ou deux demi-journées de présence avec elle à la rentrée (rester en classe, je sais que les instits n’aime pas trop mais) histoire qu’elle se familiarise avec les lieux avant qu’il y ait séparation.
      Pour la sieste y’a eu du mieux un temps, puis de nouveau compliqué, aujourd’hui ça a été… les jours sans siestes elle est vraiment crevée (et « susceptible »), et la sieste n’empêche pas un endormissement tranquille le soir donc je me dis qu’elle en a encore besoin (?)

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s