Confinement

Ca manque un peu d’originalité dans le thème mais, que voulez vous, c’est l’actualité.

Confinés nous sommes. Je dois vous dire un truc : ça ne change pas beaucoup mon quotidien. Certes nous n’avons plus accès à la médiathèque, à la ludothèque, au parc… toutes ces petites sorties qui agrémentaient nos vies à S. et moi, mais en échange on a MonChéri à la maison, et ça c’est cool (soit dit en passant, pour MonChéri, entre le congé adoption, les vacances, son arrêt pour opération et maintenant le confinement… y’a pas à dire, on a accueilli notre fille dans des conditions optimales avec beaucoup de temps à trois pour cette première année). Et puis on a un jardin, alors on ne va pas virer claustrophobes.

Bref, le gros changement, c’est pour les autres et ça me fait tout drôle de savoir que, pour une fois, je ne vis pas à l’envers du monde. Contraints et forcés, les gens se mettent au rythme qui est le mien et, même si j’ai bien conscience que tout cela arrive dans des circonstances terribles, qu’économiquement certains vont en souffrir et que ceux qui sont contraints de travailler vont trimer trois fois plus alors que ce sont déjà ceux qui sont usés par un système défaillant, je pense aussi qu’il y a beaucoup de monde à qui ça va faire du bien.
Arrêter de courir pour le boulot, de s’y surinvestir pour pas grand chose, arrêter de consommer à outrance.
Rester chez soi, prendre le temps, retrouver ses enfants, son conjoint, se contenter de choses simples, voir vraiment ce qui nous entoure…
Qui sait ? Peut être qu’à la fin ils seront nombreux à décider d’opérer un gros changement dans leur vie. J’ai l’espoir que cette « guerre » amènera les gens à se questionner, à remettre certaines choses en question, pour eux, pour l’humanité et pour la planète.

Bref, à ceux que ça concerne : bienvenue dans mon monde, profitez, ralentissez.

Pour ceux qui sont au front : le monde vous soutien, courage à vous.

A tous, prenez soin de vous et des autres, même si ça nécessite de rester chez soi à se regarder le nombril.

9 réflexions sur “Confinement

  1. Pour le moment en télétravail avec enfants de tous âges (crèche, maternelle et élémentaire) je ne me regarde pas du tout le nombril, mais je suis d’accord avec toi qu’il est fort possible qu’il en sorte du positif de cette expérience !
    Prenez soin de vous….

    Aimé par 1 personne

  2. Je suis d’accord avec toi, sans minimiser le côté tragique (loin de là), il y aura aussi, je l’espère, du bon qui sortira de tout ça.
    De mon côté pas énormément d’impact non plus. Si ce n’est que je suis seule à la maison avec ma fille (Mr est parti s’occuper de neveux pour qui il n’y avait pas d’autre mode de garde possible) mais c’est à vrai dire plus « reposant » comme ça (la situation était pour le moins compliquée à la maison, donc ce n’est pas plus mal…) – j’aurais juste bien envie de n’avoir rien d’autre à faire que de ‘jouer à la maîtresse de CP’; sauf que mon boulot n’est pas franchement impacté et est même plutôt chargé; je me console en me disant que j’ai bien de la chance d’en avoir encore du boulot!!!!! Et aussi bien sûr, en me disant que ce n’est en rien comparable avec le quotidien de ceux qui sont au front, ça c’est clair…
    Profite bien de ton chéri et de ta princesse.
    ❤ ❤ ❤

    J'aime

  3. Ben moi confinement dans un contexte de crise de couple mon mari veut divorcer donc que du mauvais le petit dort plus 1 sieste sans moi depuis hier je peux pas travailler je ne vois pas 1 adulte le mari rentre on fait semblant devant petit et après au lit tout le monde je ne sais comment je vais men sortir de ce pétrin jessaie de sauver couple et famille mais mari aucun effort donc…

    J'aime

    1. Houlala ça c’est dur… J’ai tout de suite pensé au fait que pour certains couples le confinement n’allait pas être évident. Courage à toi, c’est dommage qu’il ne fasse pas d’effort, ça aurait pu être le moment de discuter et de mettre tout à plat.

      J'aime

      1. Ben on a discuté 1 soir depuis il est buté je vais.retenter ce wend
        Mais le petit ne fait plus 1sieste sans moi ou poussette depuis hier c du jamais vu ya du avoir un truc a nounou lundi il a été flippé a dormi que peu elle lavait jamais vu comme ça depuis rien il doit sentir que jensuis pas bien et tensions ca me rend encore plus malade je suis un peu perdue je m’avoue et de toute façon avec confinement on est un peu obligé de vivre ensemble lol donc jaimerai quon en profite pour faire le mieux pour le petit se parler devant lui etc… etre léger quoi bref on verra bien ou ça nous mènera bonne journee

        J'aime

  4. «Bref, à ceux que ça concerne : bienvenue dans mon monde, profitez, ralentissez.» Hier j’ai pensé à quelque chose de similaire. Dehors, le fait que les gens prennent leur distance m’enlevais un poids des épaules. Tu sais qu’ils ne t’aborderont pas, quoi qu’il arrive. C’est libérant. Je me demande comment les gens vont passer leur confinement..

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s