Anniversaire

Voilà une situation particulière qui peut se résumer en une phrase surprenante : ma fille de quelques mois va avoir trois ans.
Si si. Elle est ma fille. Depuis quelques mois. Et dans quelques jours elle aura trois ans.

Nous préparons fièrement son anniversaire, nous lui avons expliqué cette journée particulière et elle l’attend ( « S. quel âge vas-tu avoir ? » « T’ois » dit-elle… avec ses dix doigts en l’air !)… mais lorsque j’ai accouché de mon fils, j’ai réalisé que la personne pour qui un anniversaire a le plus de signification n’est pas celle qui le fête mais celle qui a enfanté. Elle sait ce qui s’est passé ce jour là, en détail, tout est imprimé, heure par heure, le temps, les odeurs, les visages, la douleur… Cette journée elle en a un réel souvenir.

Il y a trois ans une autre femme a mis au monde ma fille. J’aurais aimé être là, savoir, heure par heure, être au premier rang de la découverte de cette enfant, de son premier regard… mais l’histoire ne devait pas être celle là, elle seule connaît les secrets de cette journée. Il y a trois ans elle a mis au monde sa fille, la mienne, et la prise contre elle.
Aujourd’hui, je pense à elle, elle qui a accompagné, porté, soigné sa/ma fille durant ses premiers mois et qui a du se résigner à l’abandonner. Elle n’a pas été que génitrice, elle a été sa maman comme je le suis aujourd’hui. La douleur de la décision, la douleur de la séparation, la douleur du vide… je l’ai vécu d’une autre manière, mais comment vit-on de savoir son enfant encore vivant quelque part mais pas auprès de soi ? Que vit-elle aujourd’hui ?

Il y a quelques temps nous discutions avec MonChéri de tous ces « fantômes » qui composent notre famille. Il y a « papa, maman et S. », trio bien vivant et inséparable, et puis il y a un fils/frère aîné quelque part dans les étoiles et une première maman quelque part dans ce monde. Il faut composer avec, construire autour, donner une juste place à chacun…

En attendant, dans quelques jours, notre fille va fêter ses trois ans… et elle, comment va -telle le vivre ?

10 réflexions sur “Anniversaire

  1. Sabine

    C’est un très bel article qui résume bien ce que vivent les familles adoptives. Nous sommes nombreux autour de ces enfants ! Les parents biologiques – 6 dans notre cas -, les nourrices que j’inclus parce qu’elles ont veillé sur nos enfants pendant plusieurs mois, nous, les parents…. Depuis leur naissance, nos enfants en ont connu du monde pour arriver jusqu’à nous, pour que nous puissions fêter leur anniversaire.
    Étonnamment, je n’ai jamais trop pensé aux mères biologiques de mes garçons le jour de leur anniversaire car leur date de naissance n’est pas connue. Ce sont les responsables des orphelinats qui les ont attribuées.
    Cela sera peut-être différent pour ma petite fille qui fêtera ses 2 ans en avril et dont nous sommes sûrs de la date et du lieu de naissance.
    Je verrai bien comment cela se passera.
    Ceci dit, je pense très souvent à leurs mamans, et aussi à leurs papas, quand bien même ils ne sauraient même pas qu’ils sont pères. Comme se doit être difficile pour eux de ne pas savoir où est leur enfant, comment il va, avec qui il grandit…. On leur doit tellement et paradoxalement on ne leur doit rien.
    En tout cas, belle et heureuse année avec votre petite S. qui semble bien droite dans ses baskets et tellement pleine de vie !!

    Aimé par 1 personne

    1. Merci ! Il y a bien du monde sur leur chemin et bien des vies en effet. En ce moment je rappelle à notre entourage que notre fille est avec nous depuis moins longtemps qu’elle n’a passé en orphelinat et encore moins que le temps passé avec sa mère biologique, donc que même si ça fait quelques mois qu’elle est à la maison maintenant, pour elle le définitif est encore difficile à croire. A la voir si enjouée et tranquille les gens avaient oublié, la grosse régression du moment en a déstabilisé certains.

      J'aime

      1. Comme je l’écrivais récemment, on nous a tellement envié avec notre bébé parfait ! Je n’arrêtais pas de rappeler qu’un bébé, par définition, pleurait et que ce n’était pas forcément parfait que la nôtre soit coupée de ses émotions. Et puis il y a eu la période de crise de l’an dernier et tout est rentré dans l’ordre. J’en profite pour souhaiter un très bel anniversaire à ta princesse. 😘

        Aimé par 1 personne

  2. Un bel article qui résume bien la situation, tu me fais penser à ma maman qui à chacun de nos anniversaires nous relataient les détails de cette journée particulière. Pas son accouchement en lui même, mais comme tu dis, tout ce qu’il y avait autour, les cerisiers en fleurs, sa voisine de chambre, tous ces petits riens qui font de cette journée une journée particulière. En attendant, un bel anniversaire à votre petite fille qui grandit bien vite ! !

    Aimé par 1 personne

    1. C’est chouette toutes ces anecdotes ! Nous on pourra lui raconter bien des choses autour de l’attente, de l’appel etc. mais pas ce jour là (si ce n’est que j’étais chez mon acupunctrice^^). En tout cas elle est fière, elle attend ses bougies et sa chanson d’anniversaire (et puis les cadeaux aussi, elle y a bien pris goût avec Noël). Bises

      Aimé par 1 personne

  3. À chaque anniversaire de notre Soleil, j’ai une pensée émue pour cette maman de ventre qui nous a offert le plus beau des cadeaux. Et vraiment, je ressens une immense gratitude et un sentiment d’amour pour cette inconnue qui, comme toi je pense, doit sans doute penser à ce jour si spécial…

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s