Wonder mum ? Ahahaha…

Tout est-il rose ? Non évidemment.
Les blogs de parents ne donnent souvent à voir que les moments parfaits, ou du moins ceux qui finissent quand même bien.
Je me suis dit qu’il serait malhonnête de ne dire que ça, de passer pour la « wonder-mum » d’un enfant parfait.

S. est une enfant de son âge. Elle dit (ou hurle) « non », se roule par-terre, fait des colères, emm*rde le chat, désobéit…
S. est une enfant adoptée et nous fait passer des tests, plein de tests. Oh ce n’est pas « si pire » et ce n’est pas l’essentiel de la relation et des échanges qu’on a avec elle, loin de là, mais il faut tenir le cap, garder en tête le pourquoi, tenir bon dans le comment, se souvenir que ce n’est qu’une étape et que ça passe (souvent très vite du moment où on a la bonne réponse). Ca passe et on oublie, pourtant ça aide de se retourner parfois et de voir tout le chemin accompli. Le plus dur pour mon petit coeur jusqu’à présent ? Devoir expliquer à ma fille qu’elle n’a pas besoin de chercher une autre maman dans notre entourage, que je suis sa maman et que je le resterai, et comprendre à ses réponses, ses attitudes, que c’est encore trop dur à croire pour elle. Mais ça aussi c’est passé, c’était il y a quelques mois, et ça n’a pas duré longtemps.
Encore une fois c’est en le vivant qu’on se rend compte combien l’agrément n’est pas juste une intrusion dans notre vie privé (heureusement on ne l’a pas vécu ainsi) et combien se préparer et se nourrir de témoignages est nécessaire.

Moi. Moi je suis un être humain, avec mes bons et mes mauvais jours, ma sensibilité, ma patience (pourtant bien exercée) et ses limites (quand même). Des idéaux et des principes (pourtant peu nombreux mais que je découvre bel et bien existants) à faire tomber. Il n’y a pas de parents parfaits… ah… oui… c’est vrai. Parfois je réagis mal, souvent en sachant que je vais droit dans le mur, que ça va ne faire qu’empirer la situation, que peut être il vaudrait mieux user de tel stratagème, commencer par souffler un bon coup… mais quand le souffle n’est plus là on reste bloqué dans sa mauvaise direction. Alors je me déteste, je me trouve horrible et me promet de ne plus me laisser avoir par mon emportement, de rester zen et… ah m*rde.
Heureusement ces moments là ne sont pas non plus l’essentiel de ma relation avec elle et de nos échanges, loin de là, mais « on ne parle pas des trains qui sont à l’heure », le mauvais à tendance à trop rester à l’esprit.

Je sais qu’il faudrait que je prenne un peu plus de temps pour moi, je sais que c’est même capital et que ma patience est directement due à ça. C’est mon prochain objectif, dans un mois MonChéri sera en arrêt (opération du poignet) puis en congé, pour deux mois en tout, ça permettra de souffler.

16 réflexions sur “Wonder mum ? Ahahaha…

  1. Je suis forcément d’accord. Y’a des moments où je lui demande d’aller vite j’aime pas je voudrais qu’il profite car il n’a que trois ans et quelques. Tout a l’heure il voulait jouer avec des aiguilles de pins mais j’avais un rendez vous. J’ai failli le presser encore (comme ce matin en général) puis je lui ai laissé finalement un peu de temps pour qu’il ramassé un bout de pigne de pin puis des aiguilles. Je lui ai proposé d’en ramener à la maison. Et ce matin j’avais encore autre chose, je ne trouvais plus mon porte monnaie… Yavait un timing… Donc j’ai crie je suis en colère contre moi je vais péter un plomb il a dit ha non maman tu pètes pas un plomb on va à Bordeaux…. Je fais ce que je peux chaton faut que je retrouve mon porte monnaie. Bref j’ai été chercher mes places de concert on a visité Bordeaux mais un peu trop vite. Il a pris le bus le tram mange un croque monsieur avec les mains et il s’est endormi sur moi… Je crois qu’il était content. Et moi je suis inscrite pour vendre mes bijoux au marché de Noël. Ensuite on va faire des choses pour lui. Notre aspirateur a aspire et lave le sol durant notre absence et ma réunion du soir est à 18h….je le presse mon petit bouchon. Mais aujourd’hui il fait son coquin mais il est mignon et je crie vite. Avec lui donner des défis fonctionne pour avancer…. Allez je vais faire en sorte de faire comme cela le reste de ma journée. Pas winder mum maman comme les autres maman imparfaite.

    Aimé par 2 personnes

    1. J’aurai pu écrire le même… Je déteste devoir lui expliquer qu’on est pressé, c’est si abstrait pour eux le temps. J’essaye de faire en sorte qu’on edt de la marge dans les timing à respecter mais c’est si dur…

      J'aime

  2. Je crois que ce que tu décris est simplement la vie de parents, il faut je pense quand même gérer le quotidien bosser etc et du coup pas simple tous les jours…. Mais tellement hâte de vivre tt ça, oui quand on se retourne sur le chemin parcouru on doit quand même être fiers 🙂 courage

    Aimé par 1 personne

  3. Il y a eu quelques semaines au début de la vie d’Everest où elle ne faisait que pleurer. Pleurer, pleurer, pleurer, hurler son mal-être à la terre entière, au point que je me suis plusieurs fois demandée « mais comment font les gens pour en vouloir un 2e ?! ». Je m’en suis voulue de mon impatience, je me suis reprochée des trucs, j’ai remis en cause le moindre de mes faits et gestes.
    La crise est passée, Everest est devenue un amour d’Everest, mais je suis restée marquée par cette période noire.
    Alors oui, c’est vrai, la vie de parents n’est pas forcément rose. Le simple fait que tu y réfléchisses, que tu cherches à améliorer les choses pour elle et pour vous prouve à quel point tu es une maman en or.

    Aimé par 1 personne

    1. Cette réflexion : comment ça se fait que certains veulent un deuxième?… Moi aussi je me la suis faite quand elle était toute bébé! Aujourd’hui, je peux comprendre! Malgré que je reste admirative face à ceux qui ont des enfants très rapprochés…

      Aimé par 1 personne

  4. Marine

    Il y a les jours avec et les jours sans.. C. a les siens aussi.. et des fois, ça fait des étincelles. C’est rare mais ça arrive; personne n’est parfait. Je sors de la pièce en lui disant que je vais prendre l’air parce que là, ses colères sont difficiles pour moi; je suis même sortie hurler sur la terrasse une fois. Ca a du bon d’habiter à la campagne. La mère parfaite n’existe pas. Mais on peut essayer de faire au mieux pour le bien de nos adorables minibout, qui savent nous le rendre au centuple.

    Aimé par 1 personne

  5. Aureliane64

    J’ai attendu mes enfants des années et pourtant certains jours c’est dur…je culpabilise plus ça changera rien. Un moment à soi c’est super bien pour mieux faire avec la vie de famille et les galères

    Aimé par 1 personne

  6. En ce moment Framboise refuse la sieste alors qu’on sent qu’il en a encore besoin physiologiquement parlant… C’est rude et ça épuise ma patience. Parfois je crie, souvent il pleure et chaque fois j’essaye de bien prendre le temps de m’excuser et de lui expliquer ce qui nous a conduit là. Je pense que ça l’aide parce que de plus en plus quand il a ses « crises » il vient ensuite me dire ce qu’il l’a mit en colère. En ce moment je crois que parfois cette histoire de bébé a venir le travaille mais il arrive pas encore a l’exprimer (il en a peut-être pas vraiment conscience).
    C’est trop mignon de voir une petite personnalité se construire mais en effet c’est épuisant…

    Aimé par 1 personne

    1. On en est au même point pour la sieste, elle nous a fait trois jours de « grève », 1er jour nickel, on s’est dit que « bon ok peut être qu’elle n’en a plus besoin, 2ème jour elle a dormi un peu dans la voiture donc elle a bien tenu… hier ça a fini en hurlement pendant 3/4 d’heure non stop en fin d’aprem, la seule chose qui a marché c’est de me plonger avec elle dans un bain chaud.
      C’est bien qu’il arrive à verbaliser !

      J'aime

      1. On fait pareil avec S. , elle n’est généralement pas encore capable de dire ce qui la mise en colère ou rendue triste (par contre peur et mal oui) mais déjà qu’elle soit capable de nommer la tristesse ou la colère c’est plutôt un bon début.

        J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s