Attendre en février

(Je vais finir par vous saouler avec mes articles de « rien » (à moins que ça ne soit déjà fait). Bienvenue dans ma vie !)

Février. C’est plutôt sympa février non ? C’est court février. On arrive vite à au bout. D’ailleurs, 20 février, on peut dire qu’on entre dans la fin du mois ?!
Alors, attendre en ce mois de février, c’est quoi ?
C’est…

Voir des signes partout, dans un pantalon mais aussi dans une voiture (la dernière fois, qu’on a changé de voiture, je suis tombée enceinte juste après, alors là… une nouvelle voiture… NEUVE en plus… forcément c’est bon signe non ?).

Aller voir la banque, parler d’adoption, de voyage. Aimer encore plus sa banquière (j’aime vraiment vraiment ma banquière), son humanité, ses conseils et sa faculté à faire comprendre à MonChéri que changer de carte bancaire maintenant, pour de meilleures assurances voyage, comme je le suggère, est une bonne idée (un pavillon de banlieue, une voiture neuve, une carte gold… m*rde, que suis-je devenue ?!)

Fêter trois ans d’agrément, avoir un peu de paperasse à faire à ce sujet, devoir demander des copies conformes à la mairie, s’entendre dire que ça ne se fait plus, prononcer les mots magiques : « adoption internationale », avoir ses copies certifiées conformes.

Faire un arrêt cardiaque en voyant le nom de la secrétaire s’afficher sur mon portable (prise « en traître » alors que je faisais la sieste, alors c’est donc vrai : le téléphone peut sonner quand on ne s’y attend pas)… faux espoirs, c’était juste pour la paperasse. Avoir les jambes qui flageolent encore longtemps après. (En même temps, on n’était pas en fin de mois…)

Envoyer la « Lettre aux grands-parents » de Johanne Lemieux à nos proches, pour les préparer, parce qu’au moment de l’annonce personne n’aura de neurones disponibles pour lire et comprendre ce qui y est écrit.

Les faire jouer aux « pronostics » (Hein ! Pourquoi la floppée de femmes enceintes autour de nous auraient eu le droit de faire parier les gens sur la taille et le poids de ce qui allait sortir d’elles et pas nous ? Hein pourquoi ?!), bon, on adapte : Sexe, prénom, âge au moment de l’appel et date de l’appel. Si si c’est rigolo !

Entendre parler de leurs accouchements, se dire qu’il y a une épidémie de « boucherie » dans l’obstétrique et que dix heures d’avion c’est plutôt cool quand on y pense, comparé aux déclenchements, épisio, déchirures, forceps, descente d’organe, césarienne… (si si, tout ça dans notre entourage dernièrement, elles ont bien morflé, toutes).

Vouloir changer de vie un jour gris (aller élever des chèvres dans le Larzac ? Vivre en autarcie sur une île déserte ? Créer une chambre d’hôtes à la campagne ?) puis profiter du soleil sur sa terrasse le lendemain en se disant qu’on n’est pas si mal finalement et que l’hiver va bien finir par partir.

Retrouver la grande famille EFA encore et toujours, que ferait-on sans eux…

Publicités

48 réflexions sur “Attendre en février

      1. Tu aurais vu la tête de notre nièce de sept ans quand on lui a dit (rapport au pronostics sur l’âge) que « bah oui, il ne va pas forcément arriver bébé, il aura peut être un, deux, trois ou quatre ans » , les yeux écarquillés genre « mon oncle et ma tante sont décidément des gens chelou qui font des trucs incroyables »

        Aimé par 3 personnes

  1. Mais non tu ne nous saoules pas avec tes articles… On ressent les choses avec vous… et je me demande bien comment tu vas nous annoncer cela le jour J. Tiens, nous aussi on peut jouer et deviner ? Tu notes les stat. sur Excel ? 😉

    Aimé par 1 personne

  2. Moi a l’inverse je n’ai pas posté depuis longtemps, aux prises avec l’attente 😉 tes posts me font du bien, parce que je retrouve tous mes états !
    On n’a pas idée du nombre d’objets  » made in Vietnam  » 😁!!
    Bref tout ça s’étire et se précipitera un jour, d’ailleurs comment tu fais pour pas t’emballer quand on te demande des papiers complémentaires ? Moi je grimpe au plafond direct pour toute demande de l’oaa…

    Aimé par 1 personne

    1. Pas de papiers complémentaires, juste à propos du renouvellement annuel de notre questionnaire des particularités (ouais obligés de le faire tous les ans). Rien qui donne plus espoir qu’autre chose 😉 (moi ce qui me fait friser le cerveau c’est quand elle finit la conversation en disant « à bientôt » tu vois ! lol !)

      Aimé par 1 personne

  3. Boupe Boupe

    Ils sont géniaux tes articles. Continue à nous raconter et à nous faire profiter…
    Et puis, on est plusieurs dans l’attente donc en partageant, ça parait moins long, non ???
    A très vite.
    Plus qu’une semaine et on sera déjà au mois de mars, le printemps, les petits oiseaux, tout ça tout ça…
    Bises

    Aimé par 1 personne

  4. je ferais bien un pari moi aussi, mais je tombe toujours à côté hahaha
    ton billet « d’attente » est tout doux ce mois-ci ❤
    continue à être si positive, et puis si tu veux parler de "rien" tous les jours, tu peux aussi, tu auras toujours des lectrices assidues, et j'en ferais partie 😉 ❤
    :*

    Aimé par 1 personne

  5. Comme les autres, j’aime te lire ! Même avec du « rien » 😁. Car ton témoignage est important, de montrer que cette attente rend fou, que notre vie bascule vraiment en si peu d’heures (ou minutes plutôt !).
    Et la secrétaire qui te donne des sueurs froides !! Bon, j’ai pu lire que malheureusement ce coup de fil était normal…
    Pour le pronostic, je dis garçon, 2 ans. Et que l’appel arrivera en juin. Pronostic fait au feeling ! 😅
    Au fait, petite question concernant le planning, combien avez-vous de temps entre l’appel et le départ ? Tu l’as peut être dit, mais je ne m’en souviens plus…
    Allez, courage !!!! Bises.

    Aimé par 1 personne

    1. Coucou Mouchette, comment vas-tu toi ?
      Nous aurons du temps, en général un mois entre l’appel et le départ 😉
      Là je campe à côté de mon téléphone, parce que si les propositions ont bien lieu en fin de mois… pour février c’est maintenant. Je risque de vivre quelques déceptions.

      Aimé par 1 personne

      1. Comment s’est passée cette fin de mois ? J’espère cela n’a pas été trop dur…
        Ici ça va et mieux. Reste quelques réglages à faire mais nous sommes sur la bonne voie. Merci en tout cas. 😊

        Aimé par 1 personne

  6. Marine

    Tous les jours, je viens traîner par là, espérant que ce soit cette fin de mois et pas une autre… il reste encore demain! Si l’attente nous semble longue, elle doit l’être encore bien pluuuuuuuuuuuuuuusssssssssss pour vous!
    Alors en ce 27/02, je vous fais de gros bisous ❤

    Aimé par 1 personne

  7. Crou

    Coucou

    Quelques mots pour te souhaiter du courage dans cette attente !
    Attendre chaque mois, attendre à chaque présumé J1, quelle différence ? Après, oui, ça paraît futile quand on n’est pas (plus ?!) dans la situation. De temps en temps, il y a certains flash de vie qui reviennent et on se demande comment on a pu oublier / atténuer tout ça dans notre mémoire.

    Allez, courage, toi aussi un jour quand tu émettras une petite critique parce que tes nuits sont dures ou que tu es crevée, tu finiras tes phrases par « non mais je ne me plains mais je suis contente hein de les avoir mes enfants, je les adore. Je ne me plains pas vraiment en fait ». Au cas où on croirait que tu es tombée dans l’autre camp :p

    Tiens pour l’anecdote, je suis passée près de la PMA (c’est très rare), j’avais vraiment envie d’y aller et de leur dire que j’avais raison, qu’on a eu raison d’en faire qu’à notre tête et de ne pas les écouter et puis j’ai réalisé que je n’étais qu’un cas parmi d’autres, celui qui n’est jamais dans les cases – même eux le disaient – et que de me voir leur prouver une nouvelle fois, bien sûr ça les réjouirait 5 minutes et hop, ils retomberaient dans leur routine. Moi, ça me réjouit pour plus longtemps alors je relativise plus difficilement ;o)

    Allez, je reviens en fin de mois pour savoir si !….

    Aimé par 1 personne

    1. Oui j’espère pouvoir bientôt pouvoir me plaindre de mes nuits (et me trouver folle d’avoir pu écrire cette phrase) en soulignant que je me plains mais pas trop en fait 😉
      La fin du mois, la « bascule » , c’est bientôt, j’espère que ça ne sera pas trop éprouvant…

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s