Où l’on se demande ce qui passe par la tête des gens…

Sondage : qui serait prêt à envisager de donner à son enfant le prénom d’un enfant mort dans son entourage quelques années auparavant ?

Avec toutes les naissances cette année autour de nous, une de mes angoisses étaient qu’on nous « pique » un prénom de notre liste. Mon regard était tourné notamment vers le cousin de MonChéri, car vu le prénom du premier je savais que nous avions les mêmes goûts. J’avais même imaginé pire, sans pour autant m’attarder sur cette idée, non, ils n’oseraient quand même pas donner à leur enfant le prénom de notre tout-petit…

« Il s’appelle L. »

Personne n’a voulu nous l’annoncer d’ailleurs, il a fallu qu’on aille chercher l’information, parce que quand même, il était prévu pour décembre, on était en droit de penser que le 10 janvier cet enfant était né !
Parait que quelqu’un a même tenté de les faire changer d’avis.

« Il s’appelle L. » et je n’arrive même pas à leur en vouloir d’avoir tant aimé ce prénom, moi qui regrette de ne pas pouvoir le prononcer à voix haute à longueur de journée, moi qui n’arrive pas à vibrer, pour aucun prénom (de garçon) de notre liste, autant que pour celui-ci.

Mais quand même. On ne se voit pas si souvent, mais on se voit. Comment pourrais-je supporter maintenant ces réunions de famille où le petit L. , bien vivant, qui sera là, ne sera pas le mien et viendra souligner plus encore l’absence de mon fils. Son prénom est l’un des rares signes « visibles » de son existence, il y a quelques photos, deux-trois objets souvenirs, mais surtout il y a son prénom, dans notre livret de famille, et dans l’esprit de tous, ou au moins de certains… Et maintenant, que va évoquer ce prénom pour eux ? A qui vont-ils penser ? Quand on sait combien il est difficile de faire exister un enfant décédé aux yeux des autres.

« Il s’appelle L. » , j’ai déjà trop souvent l’impression qu’on nie l’existence de mon enfant, mais là c’est pire que tout…

Publicités

108 réflexions sur “Où l’on se demande ce qui passe par la tête des gens…

  1. C’est une blague, c’est ça ? … Personne ne peut avoir si peu de cœur, si peu d’intelligence, si peu d’empathie…
    Des câlins pour vous, tu fais bien de ne pas aller les voir, peu importe s’ils le prennent mal. Bisoudoux.

    J'aime

  2. Non mais enfin, c’est juste impossible cette situation. Franchement, je choisirai aussi l’évitement. Il y a UN L. , c’est le vôtre. Point. Il est né avant, il existe, c’est évident. Je trouve ça incroyable de donner ce prénom à leur bébé, égoïste aussi.
    Car bien sûr, on ne peut ignorer que votre bébé existe par son prénom et que c’est pour vous très important que tout le monde se rappelle de lui quand on évoque ce prénom.
    Je n’en reviens pas et je suis très triste pour vous…
    Plein de bisous ❤

    Aimé par 2 personnes

  3. J’aurais été très en colère de l’apprendre. Mon dieu….
    Et en même temps on ne peut pas les empêcher de faire ce qu’il veulent. Mais il est claire que c’est pas un hommage qu’ on vous fait.
    Plein de courage…

    J'aime

    1. Non non, c’est un cousin qui sait ce qui nous est arrivé, à qui on a même refourgué un paquet de cartons de vêtements quand il attendait son premier parce que ça ne servait à rien qu’on garde tout ça, que sa soeur (donc la cousine de mon homme) a essayé de faire changer d’avis quand elle a su pour le prénom… bref ils savaient, ils ont donné ce prénom en connaissance de cause.

      Aimé par 1 personne

      1. Je suis sur le c*l. Autant quelqu’un que vous ne voyez jamais, ou genre tous les dix ans quand Tata Germaine fête sa nouvelle décennie, aurait pu ne pas y penser ou croire que la distance entre vous empêcherait que ça vous blesse… mais là…
        C’est incroyable qu’ils n’aient pas eu l’idée de vous en parler avant. (Quand je pense que ma meilleure amie, alors que nous étions enceintes en même temps, m’avait proposé de changer le prénom choisi pour son fils en découvrant que nous avions choisi le même… alors que tout allait bien pour nous…)

        J'aime

  4. Quel choc ça doit être pour vous… j’en reviens pas qu’on puisse faire ça. Même pour cet enfant, ça va lui faire bizarre le jour où il entendra parler de votre fils quand il sera plus grand!
    Je ne sais que te dire tant ça semble difficile à accepter comme situation, mais je t’envoie de gros gros bisous ❤

    J'aime

  5. Incroyable! On est toujours surpris par ce que peuvent inventer les autres… pour répondre à ta question, je vois à peu près ce qui leur passe par la tête. Rien. Zéro. Nada.
    Mais ce n’est pas le cas de tout le monde, heureusement. Je trouve ça effroyable, et je t’adresse toutes mes pensées.

    Aimé par 1 personne

    1. Merci. Là c’est clairement un « on s’en fout » de leur part, ça n’est même pas surprenant, j’ai déjà entendu dire de ce cousin « c’est même pas qu’il pense à mal, c’est jusque qu’il s’en fout », bah voilà, encore une fois… sauf que là ça fait mal quand même.

      J'aime

      1. Je pense a un truc (je ne m’en remets pas de cette histoire). Ils vont quand même pas vous faire l’affront de vous envoyer un faire-part ??? Désolée, mais faut faire passer le message par quelqu’un de la famille là…

        J'aime

      2. Option 1 : vous faites passer le message que vous envoyer un faire part serait vraiment mal venu. Option 2 : vous ne dites rien histoire de voir jusqu’où peut aller la bêtise humaine… sérieusement, prenez les devants et n’hésitez pas à vous exprimer clairement si vous ne voulez pas un nouveau coup de poignard…

        J'aime

  6. Quel égoïsme! Ont-ils seulement pensé à ce que ça pouvait vous fair? Non, ce n’est pas qu’un prénom! Ca montre quel point les gens ne se rendent pas compte de ce qu’est le deuil périnatale. Je prétends pas le savoir non plus mais quand même, il suffit d’un peu d’empathie pour comprendre que ça ne s’efface pas comme ça. Tu as bien raison de les éviter. Ils ne méritent pas autre chose. Courage à vous. J’espère que le reste de la famille vous soutient.

    Aimé par 1 personne

    1. J’espère que la famille aura un petit mot pour nous. De leur part je ne pense pas (j’attends de voir ce qu’ils diront à mon homme la prochaine fois qu’ils le verront à son boulot, à moins qu’ils l’évitent maintenant…) mais des autres j’aimerais bien, juste un petit mot pour dire qu’eux ils n’oublient pas…

      J'aime

  7. Oh p*tain! Oh les cons!
    c’est typiquement le genre de truc incompréhensible pour moi! D’abord le manque de respect vis à vis de vous et de votre histoire et de la mémoire de L. Et ensuite, toute la charge émotionnelle (inconsciente ET consciente) qu’ils font d’ores et déjà porter à ce nouvel être… Tsstsstss rien que du « pas bien! » …. Et ta juste intuition, purée!…
    Plein de bisous de soutien face à ce sale coup

    Et puis bientôt, votre petit rayon de soleil du bout du monde viendra inonder tout ça de bonheur!! Hang on!

    Aimé par 2 personnes

    1. Oui je comprends pas, je vais dire un truc peut être bête mais même le joli prénom du petit de ma prof d’anglais en 4ème mort de MSN (donc ça remonte et c’est pas du tout qq’un de proche) je ne pourrai jamais le donner, alors là, nous, eux, je comprends pas…

      Aimé par 2 personnes

  8. Lucia

    Votre petit L. : il n’y en a qu’un. Pour vous, et pour nous, anonymes derrière l’écran.

    Personnellement, j’aime à me dire que ma petite A. continue d’exister en la façon dont elle nous a transformé, mon conjoint et moi. Les « autres » ne veulent même pas la nommer…

    Ma famille non plus n’a jamais pris la mesure du deuil périnatal. Ma mère, à l’annonce du prénom d’A. a même déclaré « Tu vas jamais pouvoir avancer, si tu persistes à vouloir la faire exister alors qu’elle n’est même pas née. Quand même ça fait deux ans maintenant… »

    Je pense que vous n’avez rien à attendre de ces gens, et vous n’avez pas à vous en vouloir pour ça. Ils sont minables, j’en conviens, mais ça ne diminue en rien la vérité qu’est l’existence de L.

    Peu importe leur enfant. Seul compte votre petit L. Continuez votre blog, si vous le voulez bien, L. est certainement dans ces quelques lignes que vous avez écrites en pensant à lui.

    Aimé par 2 personnes

    1. Merci pour ce message. Oui nos enfants nous accompagnent chaque jour, on ne les voit pas, certains, pire, les ignorent, mais nous nous savons qu’ils sont là. Je suis désolée de lire que votre entourage est si malveillant, pensées pour votre petite A.

      Aimé par 2 personnes

  9. Crou

    Bonjour choco

    Je voulais te souhaiter une bonne année et… J’ai vu ce message… Bon, je pense comme beaucoup, qu’ils ne captent même pas le problème. Ça me paraît étrange tout comme toi mais j’en connais aussi… En général pour ces gens-là tu vois le truc venir mais tu te dis toujours que quand même c’est gros que ton instinct est vache et Bing t’avais raison.

    Je connais de plus le prénom de ton fils et c’est tout de même pas un prénom hyper répandu…

    Vous avez les mêmes goûts pour les prénoms mais ça se limite à ça !

    Allez, courage !

    De toute façon il y aura toujours un plouc un maladroit pour faire un truc du genre. Toujours quelqu’un pour te rappeler maladroitement qu’ils n’ont pas bien compris ou pas du tout ce que c’est de perdre un enfant. On ne le perd pas une journée, un an, on le perd pour la vie…

    Aimé par 2 personnes

    1. Bonjour Crou, merci pour ton message, j’espère que tout va bien de ton côté. Le temps passe !
      Oui, en plus son prénom n’est pas très répandu, je ne sais pas si ça aurait été plus facile à encaisser si ça avait été un prénom « mode » pour autant, peut être aurais-je été plus habituée à le voir porté par d’autres enfants ? Je ne sais pas. Pas sûr.
      Enfin pour le coup des L. il n’y en a pas des masses, le nôtre était sans doute le seul qu’ils « connaissaient » et c’est pas le genre de prénom qu’on oublie…
      Enfin il va falloir s’y faire, se blinder pour la prochaine fois où on les croisera…
      Bisous

      J'aime

      1. Crou

        Bonjour

        Oui, le temps passe très vite ici ! C’est pas toujours facile car la puce dort peu et c’est marrant mais à chaque fois que je parle d’elle et de ses nuits (à la longue, on ne peut pas nier que ça a des conséquences sur nous, sur la mémoire notamment et sur notre sang froid – ce qui m’exaspère après coup !…), j’ajoute « mais je ne plains pas hein, je suis contente qu’elle soit là », comme si j’avais peur de ressembler à ces femmes qui ne mesurent pas leur chance.

        Sinon, pour le prénom, tu t’en doutes mais des bébés avec le prénom de ma fille, j’en ai vu passer. Ca m’a fait bizarre quand j’ai appris que l’une d’elles est née le même jour que ma puce (mais pas la même année), je ne connais pas la gamine mais mon fils est rentré de l’école en disant « c’est l’anniversaire de […] aujourd’hui ». Tu te dis que toi aussi tu devrais avoir un gâteau à faire, tu réalises aussi que ce n’est plus un bébé que tu as perdu, c’est un enfant qui n’a pas grandi.

        Après, toute la différence est dans le côté volontaire de la chose… Enfin, c’est lamentable… Je ne pense pas – tout comme toi – qu’avec d’autres L. autour de toi (nommés sans savoir), ça aurait changé grand chose.

        Si un proche appelle sa fille comme la mienne, est-ce que je le prendrais mal ? Oui, s’il ne me demande pas mon avis. Bizarrement, je le prendrais moins mal si c’est le prénom de ceux qui sont encore parmi nous, probablement par le fait que comme tu le dis si bien, nos bébés partis trop tôt existent aussi en grande partie avec leur prénom.

        Enfin, bon, t’avais pas besoin de ça…
        Après, certaines personnes sont juste à laisser de côté. Perso, je pense que ce n’est même pas la peine d’essayer de penser à leur expliquer… Enfin, en ce moment, je suis dans une période où je me rends qu’il n’y a vraiment rien à espérer de certains et qu’il faut que je cesse de chercher à comprendre, c’est pire quand on le fait, parce qu’ils ne changent pas leur perception des choses et pire, ils te jugent encore plus sans comprendre. Je ne sais pas si ces personnes sont de style-là mais si c’est le cas, mieux vaut passer à autre chose.

        Courage et j’attends avec toi la suite, j’ai hâte de voir ici que tu as un fils ou une fille venu(e) de loin !
        Bises

        Aimé par 1 personne

      2. Le pire c’est qu’à la base j’apprécie ces gens (mais le côté jemenfoutiste ne me surprends pas non plus), enfin pour le moment on n’a pas prévu de les voir, aucune occasion s’y prête, on verra, un jour, peut être…
        Fait qui ne va pas t’étonner : hier nous avons vu ma BM, elle elle ne voit pas le pbm (alors que ma BS à côté était atterrée) et, je suis plutôt fière de moi : moi qui d’habitude ai tendance à me taire et à laisser passer, là crois moi elle m’a entendu ! (je n’ai réalisé ça qu’hier soir dans mon lit « tiens mais… j’ai tenu tête à ma BM ! » ).
        Quant à l’adoption, nous avons appris il y a qq jours que nous sommes officiellement premier sur la liste d’attente, le couple devant nous a (comme nous nous en doutions) finalement été appelé pour un pupille du dpt !

        Aimé par 5 personnes

  10. La stupidité humaine est vraiment un puits sans fond, c’est désolant !
    Mais la stupidité et le j’menfoutisme n’excusent pas tout.
    Non là ils ont vraiment abusé !
    Ton homme bosse avec eux en plus ??? Sérieusement 😒

    J'aime

  11. Mais quelle idée sérieux ?!
    S’ils connaissent et se souviennent (on ne peut décemment pas avoir connaissance d’une telle épreuve pour quelqu’un de son entourage et juste « oublier » au moment de choisir un prénom pour son bébé) de votre histoire, ça ne leur a pas traversé l’esprit que ça pouvait être complètement déplacé, blessant, attristant et j’en passe ?!
    Coeur sur la personne qui a tenté de les faire changer d’avis, ça fait plaisir de voir qu’il y a quand même un peu de bienveillance (et de jugeote) dans ce monde !
    Des bisous. ❤

    Aimé par 2 personnes

    1. Non ils ne peuvent même pas avoir l’excuse de l’oubli (cela dit je ne sais pas si j’aurai trouvé ça plus acceptable), ils savent ce qui nous est arrivé et le prénom de notre fils n’est pas du genre qu’on oublie, et quelqu’un leur a en plus rappelé… non non ils ont pris cette décision de manière tout à fait consciente…

      J'aime

  12. Marine

    Décidément, certains ont vraiment beaucoup de tact et de savoir-vivre! Je suis vraiment désolée pour vous et comprends bien ce que cela fait remonter. Ma cousine a appelé sa fille A.. bon, heureusement, c’est une grosse conne que nous ne voyons que rarement( obsèques en gros) mais j’ai bien faillit avoir ma première A. en tant qu’élève et là, j’étais pas prête.
    Plein de bisous à vos 2 et à votre étoile<3
    Je suis sûre que vous arriverez à aimer ce petit L, tout beau tout neuf (pas sûre que vous y arriviez avec les parents)

    J'aime

      1. Marine

        Ma soeur (également prof) et ma maman ( en crèche) ont déjà eu une A. au travail…. pas facile. Je remercie ma collègue d’avoir pris une élève en plus dans son groupe déjà chargé pour m’épargner, une année de plus. C’est un peu ma crainte chaque année.
        Tu veux rire un peu, la grosse conne de cousine fait baptiser sa fille… les invitations sont parties, j’attends la mienne. Mes oncles et cousins/ cousines avec qui nous nous entendons bien ont déjà dit qu’ils n’iraient pas. Et je te parle pas du savon que lui ont passé ses parents (et pourtant, c’est leur unique enfant, leur fille chérie adorée).. ambiance ambiance. Evidemment, ce week end là, on aura aqua-poney comme disent mes élèves.
        Je t’embrasse ❤

        J'aime

  13. C’est très dur. Violent même et très très maladroit. Et ils auraient pu avoir le tact de vous en parler. J’espère que vous en aurez l’occasion, plus tard peut-être. Ça pourrait vous faire du bien, et donner à ton garçon et à ce nouveau cousin, chacun leur place.

    Des câlins 😘

    Aimé par 2 personnes

  14. C’est triste et scandaleux ! Enfaite ils s’en fichent de votre ressenti…
    Des prénoms, il y en a plein pourtant… pourquoi raviver une douleur qui est déjà trop présente ?
    Je compatis vraiment.
    Moi j’ai donné en 2ème prénom à ma fille, le prénom de la cousine de mon mari qui est décédée à 18 ans dans un accident de voiture, c’est un 2ème prénom, un hommage… mon mari a aimé l’idée et ma belle-mère était contente.
    Bon courage pour la « digestion » de cette nouvelle…

    Aimé par 1 personne

  15. Aurelie B

    Bonjour je vous suis depuis quelques mois et je suis maintenant dans l attente de la suite de votre aventure qui je vous le souhaite sera joyeuse cette année !
    Comme tout le monde je trouve ca triste et un peu déplacé. Mais je crois que lorsque l on a pas connu le deuil périnatal ou le deuil d un enfant, on ne peut pas comprendre la souffrance que c est chaque jour.
    Je souhaitais vous donner un autre point de vue de quelqu un qui n a jamais vécu ca ni de pres ni de loin :
    Quand j attendais ma fille j ai effectivement eu peur , comme vous que les parents de bébés de mon entourage choissisent ce meme prénom. Et puis maintenant avec le recul je croise de temps en temps d autres enfants avec le prenom de ma fille et je me dis que ca n aurait pas été si grave.
    Chaque enfant est unique. Ce petit L. ne prendra jamais la place du votre. Ils ont chacun une place dans les coeurs des gens ( enfin de ceux qui en ont un !)
    je vous souhaite de tout coeur d acompagner votre/vos futurs enfants à lécole et de pouvoir sourire quand vous entendrez par hasard le prénom de votre premier enfant. Que ca rajoute juste une petite pensée positive , tiens ! Le meme prenom que mon petit L. adoré Et que ce ne soit plus un pincement au coeur de tristesse…
    je ne sais pas si j ai été claire mais je vous souhaite plein de bonheur en 2019.

    Aimé par 1 personne

    1. Bonjour, bienvenue et merci pour ce message !
      J’imagine qu’il y a des personnes qui ont plus de mal à se rendre compte de ce que ça représente (la preuve), pour ma part si mon fils avait été vivant ça ne m’aurait pas fait le même effet, de même que lorsque je croise un petit L. dans la rue (ça arrive) bien sûr ça me fait qq chose mais je ne vais pas détester cet inconnu d’avoir nommer son enfant comme le mien alors qu’on ne se connaît pas.
      Là j’ai plus de mal. C’est la famille, ils savent très bien ce que nous avons vécu, et, sans parler de nous, de notre ressenti, pour ce qui est de l’histoire familial, le prénom de notre fils est du coup rattaché à un événement douloureux, j’ai du mal à imaginer qu’on puisse envisager de donner un tel prénom à la même génération, n’est ce pas un peu lourd pour ce petit L. qui vient de naître ?!
      Enfin il faudra s’y faire de toute façon.
      Merci pour vos voeux, je vous souhaite une belle année à nous aussi et à bientôt peut être !

      J'aime

  16. Ça doit être terriblement douloureux 😦 Je trouve cela vraiment déplacé! Et égoïste! Ma cousine a perdu deux jumeaux et j’adore l’un des prénoms mais jamais je n’oserai leur prendre. C’est terrible. J’espère qu’ils comprendront votre ressenti! Des bisous

    Aimé par 1 personne

  17. J’en ai la chaire de poule de te lire … Je me demande en effet comment de futurs parents, proches de vous, ont pu choisir le même prénom que votre petit ange … Je peux comprendre que le prénom leur ait plu … Mais c’est un choix … déplacé mais aussi tellement lourd à porter pour cet enfant. Car je pense qu’au contraire, cela va continuer à faire vivre ton petit L. pour les personnes qui vous sont proches et donc cet enfant qui porte ce prénom va devoir grandir avec …
    Personnellement, à la place des parents, si vraiment ce prénom me tenait à coeur, je l’aurai donné à mon enfant mais en deuxième prénom … comme un hommage à votre petit L. …
    J’espère que vous arriverez à en discuter avec eux … ça ne sera pas simple et ça ne fera pas revenir en arrière … mais au moins, cela vous apaisera … du moins je te le souhaite.

    Une grosse pensée à ton petit L. à toi … à vous … rien qu’à vous …

    Aimé par 2 personnes

  18. Je suis toujours étonnée de la « ressource  » des gens… Il n’y a pas de limite à la connerie on dirait…
    J’ai lu dans un des commentaires la très bonne nouvelle pour votre place ! 🍀🐞🍀🐞
    Alors j’espère que cette bonne nouvelle a un peu atténué votre peine.
    Une douce pensée pour votre petit L. qui est et restera unique. De gros bisous.

    Aimé par 1 personne

  19. Aureliane64

    Oh choconot…Ce cousin ne semble pas avoir grand sentiment pour autrui. Manifestement c’est lui d abord. Pour ceux qui vous aime, L est votre tout petit en premier lieu. Quoiqu’il advienne
    Accroche toi à cette première place sur la liste et à tous ceux qui vous aiment vraiment

    Aimé par 1 personne

  20. Ce sont des énormes énormes énormes connards. Ça ne se fait pas, point. Il existe beaucoup d autres jolis prénoms
    On ne fait pas ça à quelqu’un de son entourage qui a perdu un enfant du même nom,
    Même si on aime le prénom
    Je suis vraiment désolé pour vous si c’était moi je couperais les ponts impossible de les fréquenter

    J'aime

  21. Banane

    Pour revenir sur ce que dit Aurélie B et la réponse que Choco, il y a une différence énorme entre utiliser le prénom d’un enfant vivant ou non.
    Ma cousine a accouché quelques mois après moi il y a 5 ans, elle a choisi un prénom avec lequel j’ai hésité (elle s’en doutait) et elle m’a dit qu’elle l’aurait gardé même si nous avions appelé notre fils de la même façon. Ca m’a interpellée, parce que je n’aurais pas aimé que 2 enfants de la famille, du même âge, s’appellent pareil, même si on ne se voit pas souvent.
    Mais si notre enfant était décédé et que j’avais dû avoir sous les yeux un petit garçon appelé pareil et qui aurait grandi/joué/ri avec ce prénom qui résonne… franchement c’est inhumain pour des parents.
    L’écart d’âge est plus grand pour Choco mais le problème de projection est le même. Je ne conçois pas que les parents puissent ne pas s’être projetés 2 min dans la situation. Zéro réflexion de leur part. Le « je m’en fous » n’est pas recevable non plus : comment peut-on nier à ce point les conséquences de ses actes sur les gens. C’est malsain.
    Courage à vous pour gérer la suite et j’en profite pour vous souhaiter une bonne année 2019, les Choco! 🙂

    J'aime

    1. Heureusement que je vérifie de temps en temps, je ne sais comment ton commentaire était parti dans les indésirables (ça arrive parfois, je ne sais pas pourquoi, d’où le fait que j’y jette un oeil de temps en temps).
      Merci pour ce message. Pour deux enfants vivants c’est vrai que bon, on va dire que ça manque un peu d’originalité mais ma foi, tant pis, là comme tu dis, c’est beaucoup plus dur à accepter… Enfin pour le moment on va soigneusement les éviter, plus tard on verra…

      J'aime

  22. En même temps des cousins…ça se dégage assez vite non ? Pour le prénom, ma foi, à moins que ce ne soit une création hyper originale, la probabilité est assez forte de le croiser chez d’autres, proches ou non…difficile de reprocher à quelqu’un d’avoir bon goût 😉
    La vie continue, certes, mais elle n’a pas le même goût pour tout le monde…
    Amicalement.

    Aimé par 1 personne

  23. Bonsoir Choco, trop longtemps que je n’etais pas venue ici et je m’en excuse. Que n’est glauque que d’avoir aussi peu d’intelligence pour vous, pour votre fils et pour le leur. Je comprends que pour l’heure vous n’ayez pas envie d’aller à leur rencontre . C’est important aussi de vous protéger et de parler de votre fils, tant pis pour ceux que ça mettrait mal à l’aise. Mais aussi du côté des nouvelles positives je vous souhaite que votre apparentement ne tarde plus, que votre « pôle position » soit brève pour dévoiler la 2e future page de votre livret de famille. Je vous envoie pleins de hugs de reconforts

    Aimé par 1 personne

  24. Ping : J’ai si mal… – La PMA m'a tuer

Répondre à Choco_not Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s